SAC A ALBUM - LA CHENILLE QUI FAIT DES TROUS

16 août 2019

Voilà un classique de la maternelle !

La chenille qui fait des trous d'Eric CARLE

J'ai déjà réalisé deux sacs à album
à partir de cette histoire.

Voilà le premier !
Il est plutôt pour les PS-MS

Sac à album : la chenille qui fait des trous (PS-MS) d'Eric Carle

Vous y retrouverez de quoi réaliser
le matériel pour raconter l'histoire
(l'idée n'est pas de moi, je l'ai vue sur le net,
mais je ne sais plus où !) :
- une grosse chenille dans un cylindre de gâteaux apéro.
- des étiquettes rondes correspondant
aux aliments ingérés par la chenille.
- une pochette-cocon.
- un papillon à glisser dans la pochette.

Il faut imprimer sur une feuille A3.

 inventaire sac à album Tout pour ma pomme

Pour terminer ce sac à album, vous devrez :

- acheter l'album dont voici la référence sur Amazon
(mais dans une librairie, c'est encore mieux !)

 La chenille qui fait des trous d'Eric Carle

- acheter un sac, en fabriquer un ou en récupérer un.
Y imprimer la couverture
(en pensant bien à mettre l'image en miroir).
Moi, j'ai utilisé ça :



- imprimer, plastifier et découper
les cartes "vocabulaire".
Les relier à l'aide d'un anneau de porte-clé.

 inventaire sac à album Tout pour ma pomme



- imprimer et plastifier une planche de jeu en A3
(moi, j'utilise du bristol A3 et
des pochettes de plastification 125 microns
pour plus de solidité. Mais, c'est plus cher !)
 
 planche de jeu Tout pour ma pomme

- imprimer, plastifier et découper le matériel de jeu sur du A4
(même qualité qu'au dessus...)
 
 matériel de jeu Tout pour ma pomme

- ajouter 1 dé (deux faces 1, deux faces 2, deux faces 3)
et 6 pions (vert, jaune, orange, bleu, violet et rouge)


- imprimer et plastifier la règle du jeu
 
 règle de jeu Tout pour ma pomme

- imprimer et plastifier l'inventaire du sac
 
 inventaire sac à album Tout pour ma pomme

Et voilà ! Le premier sac est terminé...


Les autres sacs à album sont ici...

SAC A ALBUM - UNE SOUPE AU CAILLOU

10 août 2019

Pour ce sac à album, je n'ai pas fait grand chose !


J'ai piqué 1 jeu à 
(le loto de dénombrement de Ah ! Les bonnes soupes !)
et les marionnettes à
La maternelle de moustache
(il suffit de chercher à la lettre S,
comme Soupe au caillou)
Un grand merci à eux...

 J'ai acheté l'album dont voici la référence sur Amazon
(mais dans une librairie, c'est mieux !)

 Une soupe au caillou d'Anaïs Vaugelade

J'ai acheté un sac et j'y ai imprimé la couverture
(en pensant bien à mettre l'image en miroir).
J'ai utilisé ça :



J'ai ajouté les cartes de vocabulaire
(imprimez, plastifiez, découpez les cartes
et reliez-les à l'aide d'un anneau de porte-clé).

pdf



J'ai trouvé une boite en plastique noire
(pour faire la marmite) et un caillou
Et j'ai réalisé des cartes légumes
dans des étiquettes rondes avec les enfants.
On peut en ajouter autant qu'on veut...
C'est comme dans l'histoire

"des légumes pour tous les goûts" !


Et puis, j'ai fait l'inventaire.

pdf


Et voilà ! Encore un sac...


Les autres sacs à album sont ici...

Et vous pouvez en profiter pour jouer avec les légumes !!! 

ASSOCIER UNE ILLUSTRATION ET LA COUVERTURE D'UN ALBUM

5 août 2019

Je ne sais pas si vous faites ce genre d'activité,
mais moi, je propose à mes élèves d'associer
une illustration à l'album correspondant.

Cela permet de discuter, d'argumenter ses choix,
de manipuler des albums, de se souvenir d'histoires,
de les raconter, ...

Enfin, beaucoup de choses se passent
au niveau du langage oral !

Il y a quelque temps, j'ai ajouté

une activité autonome


 qui plait beaucoup aux élèves.

ASSOCIER UNE ILLUSTRATION ET LA COUVERTURE D'UN ALBUM
Pour ça, j'utilise les catalogues de l’École des loisirs.
Dans chacun d'eux, il y a des couvertures
et des illustrations en grand format.

Depuis plusieurs années, je gardais ces catalogues
sans trop savoir pourquoi... On garde des tas de trucs !!!

Mais là, je ne suis pas déçue ! J'ai trouvé quoi en faire !
J'ai découpé les grandes illustrations (presque du A4)
et les couvertures correspondantes.
Je les ai collées sur des feuilles bleues et j'ai plastifié.

Dans un premier temps, on a trié
les illustrations et les couvertures en justifiant nos choix.
Cela permet de parler du titre, des autres mots
présents sur la couverture (l'auteur, l'illustrateur, l'éditeur).

Et puis, je pose les illustrations par terre
et je distribue les couvertures...
La recherche commence !

Dans les catalogues, il y a aussi
des illustrations et des couvertures plus petites.
Je les découpe et le les colle sur un fond
d'une autre couleur pour en faire des petites cartes.

J'ai réalisé ainsi un atelier rose, un vert, un jaune et un rouge.
Chacun a une difficulté particulière (qu'il faudra
que vous imaginiez en fonction des illustrations collectées).
Et les élèves les utilisent en autonomie, à 2 ou à 3...
et ça papote, et ça argumente...

Voici un exemple (avec 3 couvertures.
Dans mes ateliers, il y en a bien plus... jusqu'à 20) :
Atelier autonome : ASSOCIER UNE ILLUSTRATION ET LA COUVERTURE D'UN ALBUM