LE TOUT PETIT ROI - ORGANISATION DU DEFI

24 janv. 2016

En réponse à une demande de Mirabelle
(avec un nom comme ça, elle doit forcément
être Lorraine, comme moi.
Alors, je ne peux rien lui refuser !!!)
je vais tenter de vous expliquer comment j'ai organisé

le défi math du tout petit roi.

 

Tout s'est déroulé sur une journée.

Nous avions invité les élèves de l'école voisine.
Il y avait donc 3 classes des PS aux CP.
Nous avons fait des groupes de 4 élèves :
4 groupes de PS,
3 groupes de MS,
5 groupes de GS
et 4 groupes de CP.
16 groupes, donc... Et, oui, ça fait du monde !

Nous avons invité les parents à venir jouer avec nous !
Sans eux, rien n'aurait été possible... 
pas avec cette organisation-là, en tout cas.
Il nous fallait 1 parent pour chaque groupe de 4 élèves.

Il a fallu répartir les groupes dans les différentes salles de l'école
et répartir les jeux.

Voilà comment j'ai fait pour que
personne ne se retrouve sans rien faire :

1ère étape : un petit tableau récapitulatif 


pdf
tableau d'organisation générale

 

2ème étape : des feuilles de route


J'ai réalisé 1 feuille de route
pour chaque parent accompagnateur.

Voilà ce que ça donne :

feuille de route pour le défi math du tout petit roi

pdf

Si vous changez cette organisation,
vous pouvez transformer ce document :

DOC

 

3ème étape : une petite explication


J'ai ajouté une petite bafouille
de recommandations pour les parents.

La voilà :

doc

Je vous suggère de vous l'approprier.

Voilà, ça, c'est ce qu'il faut faire avant...
(en 5 minutes, c'est bouclé !!!)

 

Le jour J

 

Les élèves arrivent et sont pris en charge par  mes collègues.
Pendant qu'elles leur lisent l'album et les répartissent
dans les différents groupes, Bénédicte
(mon exceptionnelle ATSEM)
et moi expliquons succinctement l'organisation
du défi et les règles des jeux aux parents
(les règles sont imprimées et posées sur chaque table).

Et puis, c'est parti !

Pendant que les parents et les élèves prennent du bon temps,
les maîtresses et les ATSEM se promènent dans les salles
pour aider à comprendre un jeu, reformuler des règles,
empêcher les parents de faire à la place des enfants, ... etc.
Nous en profitons pour prendre des photos,
emmener les enfants faire pipi,
repérer les difficultés de certains élèves,
dialoguer avec les parents, ...
faire le café pour la récré bien méritée !!!

Et, à la fin de la journée, quand tout le monde est parti,
il faut ranger !!!

Avec le recul


 Je ne vous cache pas que c'est une journée
très chargée pour les élèves (surtout les petits).
Le rythme est intense, les cerveaux bouillonnent...
Avec le recul, je pense qu'il est préférable
de le faire sur 2 demi-journées.
Si vous arrivez à voir les parents avant,
c'est mieux aussi. Cela permet
de leur expliquer les jeux de façon plus sereine...
Ils sont moins stressés... et vous aussi.

Mais, à la fin... il faut ranger aussi (2 fois !!!).

8 commentaires:

  1. Merci pour vos explications.
    Lorraine et Meusienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lorraine et Meusienne... comme moi ! Si ça se trouve, on est voisines...

      Supprimer
  2. et comment as-tu obtenu l'autorisation de l'IEN ? Ici c'est très compliqué, et il n'accepte que si ça a été acté avant dans le projet d'école. Tu as eu des difficultés pour pouvoir faire venir les parents donc ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai rien demandé à personne... Je n'y ai même pas pensé ! Et je crois que je continuerai comme ça (à mes risques et périls !).
      Pour moi, ce serait une aberration si mon IEN me reprochait de faire venir les parents à l'école (d'ailleurs, je ne pense pas qu'il le ferait) alors que les programmes de 2015 pour la maternelle parlent d'"une école qui accueille les enfants et leurs parents" (titre de l'article 1.1).
      J'essaye de faire participer les parents à plusieurs activités de ce type dans l'année. Idéalement, j'aimerais le faire au moins une fois à chaque période... mais je n'y suis jamais parvenue encore !
      Je trouve triste que certains IEN nous mettent des bâtons dans les roues. Cela n'est pas bien motivant.
      Cependant, si tu veux réaliser ce défi avec l'accord de ton IEN, je te propose de lui demander de te "prêter" une dizaine de titulaires mobiles pour mener à bien ce projet !!! Ne crois-tu pas qu'il préfèrera que tu fasses venir des parents ?
      Bon courage !

      Supprimer
  3. Un immense merci pour tous ces documents magnifiques sur le tout petit roi. C'est une collègue qui m'a fait découvrir ce livre en discutant avec elle de mon thème de travail autour des châteaux. Je suis charentaise et dans notre académie tous les ans est organisé la semaine de la maternelle (en avril) où tous les partenaires de l'école (élus, ass mat...) dont les parents sont invités pour participer à un temps de classe normal ou organisé pour l'occasion. Ton défi math s'y prête à merveille et je pense vraiment l'utiliser pour l'année prochaine. Un grand merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça répondra à tes attentes. C'est bien que ce soit pour l'an prochain, ça te laissera du temps pour réaliser le matériel tranquillement et t'imprégner des règles du jeu. Si tu présente certains jeux à tes élèves avant le défi proprement dit, c'est mieux.
      Par exemple, il faut qu'ils connaissent le principe du sudoku (tu peux utiliser d'autres supports pour leur présenter), il faut bien leur expliquer la règle des "voisins du tout petit roi" pour qu'ils puissent gagner beaucoup de points (plus que leurs parents !!!), ...
      En tout cas, amusez-vous bien !

      Supprimer
  4. Ah oui vous êtes d'où?
    Je suis Lorraine, meusienne près de Verdun!

    RépondreSupprimer